Vous êtes ici

Accueil

La porte accueillante de la Péninsule acadienne

Le village de Grande-Anse, par sa situation géographique, est la porte accueillante de la Péninsule acadienne et en même temps, le point le plus rapproché de la Péninsule gaspésienne.
À l’intérieur de cette municipalité dont l’incorporation remonte au 18 mars 1968, on y retrouve des attractions autant historiques que touristiques.
 
En défilant le long de la route 11, on voit de magnifiques parcs tels que le parc des Fondateurs érigé dans le but de rendre hommage à ces vaillants défricheurs. Le parc du Souvenir contient une trappe à homard géante ainsi que le bureau d’information touristique qui est une réplique d’un phare de style ancien.
Lorsqu’on se rend au quai, on aperçoit le cap sur lequel l’eau rebondit à chaque vague et plus loin, des centaines de personnes profitent des plages les plus pittoresques de la Péninsule.
Quant aux activités sportives, la municipalité possède son aréna, le Centre Edmond E. Landry. Cet aréna dessert non seulement la population de Grande-Anse, mais toute celle des régions environnantes.
Outre ces services, le village de Grande-Anse est doté d’une brigade de pompiers volontaires qui, en plus de combattre les incendies, participent et voit au bon fonctionnement de plusieurs activités qui se déroulent à différentes saisons durant l’année.
La municipalité de Grande-Anse a une Caisse Populaire, une succursale de la Banque Nationale du Canada, un marché d’alimentation et bien d’autres entreprises privées qui rendent service à toute la population des environs.
 
Cependant, ce qui crée l’hospitalité de Grande-Anse est sa population. Vous y trouverez des gens sympathiques, accueillants et tous de bons vivants. On ne s’ennuie pas à Grande-Anse. Il y règne un esprit de gaieté enchanteur qui ne peut faire autrement que de vous surprendre. Lorsque vous rencontrez ces gens, vous oubliez vos ennuis et vos tracas; c’est ça savoir recevoir.